Fermer

Forum Voyage Bhoutan & Népal

Cliquez ici


Voyages Traditours vous convie à découvrir les royaumes perdus de l’Himalaya dans un circuit exclusif au Bhoutan et au Népal. Des sommets enneigés aux vertes vallées, ces deux pays vous offriront un ensemble d’expériences et de paysages tous plus diversifiés les uns que les autres. Qui sait, peut-être au détour d’une route de montagne, découvrirez-vous le mythique Shangri-La…


LE BOUTHAN

Ce petit pays enclavé entre les deux géants que sont la Chine et l’Inde s’ouvre peu à peu au monde extérieur. Terre de légendes millénaires, le pays cherche un équilibre entre traditions et modernisme. C’est un dépaysement complet qui vous attend au pays du bonheur!

Des traditions toujours bien vivantes

Coupé du monde pendant longtemps, le Bhoutan est une terre fertile de traditions intégrées à la vie quotidienne de ses habitants. Ainsi, toute personne œuvrant dans le service publique se doit de porter les vêtements traditionnels du pays, soit la Gho pour les hommes et la Kira pour les femmes. Tous les habitants du pays se doivent aussi de porter ces vêtements lors de la visite d’édifices gouvernementaux.

Parallèlement, le bouddhisme est la religion la plus répandue. Il n’est donc pas rare de voir les Bhoutanais se prosterner ou réciter une prière dans les nombreux temples du pays. Devenir moine reste prestigieux, ce qui explique que les effectifs religieux du pays soient plus importants que ceux de son armée! Partie intégrante du quotidien, le bouddhisme tibétain interdit d’enlever la vie, y compris celle des animaux. On ne s’étonne donc pas que les Bhoutanais soient majoritairement végétariens.

Des vallées aux contreforts de l’Himalaya

D’un point de vue géographique, le Bhoutan se trouve à l’extrême sud-est de l’Himalaya. Son relief se caractérise par de profondes vallées dans lesquelles serpentent les nombreuses rivières du pays, séparées par de hauts sommets.

Les vallées verdoyantes sont propices à l’agriculture et constituent un habitat parfait pour de nombreuses espèces animales, dont l’unique Takin. Animal emblème du pays, il serait le résultat d’un corps de vache auquel Lama Kunley aurait attaché une tête de chèvre. Les montagnes enneigées, dont certaines culminent à plus de 7000 mètres, accueillent quant à elles les imposants yaks et les insaisissables léopards des neiges. Finalement, on retrouve de nombreuses espèces d’oiseaux dans toutes les régions du pays.

Voici un bref aperçu de ce qui vous attend au Bhoutan…

Thimphou

La capitale du pays accueille ses grandes institutions, dont le dzong Trashi Chhoe et l’école nationale de peinture. Située de part et d’autre de la vallée, la ville attire les cultivateurs des environs lors du marché hebdomadaire.

Jakar

Ville principale de l’est du Bhoutan, Jakar se situe à quelques 2800 mètres d’altitude. C’est dans sa région que le bouddhisme fut introduit au Bhoutan par Guru Padmasambhava.

Paro

Ville dans laquelle se trouve l’unique aéroport international du pays, Thimphou doit sa renommée au célèbre monastère de Taktsang, ou « tanière du tigre », qui surplombe la vallée. Entourée par les montagnes, on peut apprécier la profondeur de la vallée depuis le monastère.

LE NÉPAL

Situé à l’est du Bhoutan, le Népal est lui aussi enclavé entre l’Inde et la Chine. Synonyme d’aventures et de conquêtes alpines, le Népal fait partie de l’imaginaire collectif grâce à l’imposant Mont Everest. Mais au-delà de ses sommets enneigés, le Népal est un pays qui cherche à se développer et à se remettre d’une violente guerre civile.

Un carrefour culturel et religieux

Le Népal ne compte pas moins d’une centaine de groupes ethniques différents. Chacun de ces peuples affirme ses différences culturelles et linguistiques dans la vie quotidienne et dans les nombreuses célébrations religieuses. Parmi les groupes les plus connus, on peut penser aux Sherpas, guides de montagne dont la renommée n’est plus à faire ou encore les Newars, premiers habitants de la vallée de Katmandou.

Le Népal, terre de naissance de Siddhârta Gautama, fondateur du Bouddhisme, est une terre de cohabitation religieuse. Ainsi, il n’est pas rare de voir une représentation de Bouddha assis sur un mandala hindou. Parallèlement, on voit aussi des Népalais bouddhistes faire une offrande au dieu Krishna avant chaque repas. Les frontières entre les cultes ne sont donc pas étanches et les deux religions vivent en parfaite cohabitation.

Les plus hauts sommets du monde

Le Népal se divise en trois ceintures d’est en ouest : le Teraï au sud, les collines au centre et les montagnes au nord. C’est dans cette dernière ceinture qu’on trouve certaines des plus hautes montagnes du monde. En plus du mont Everest, le Népal compte 7 autres sommets de plus de 8000 mètres sur les quatorze éparpillés dans l’Himalaya.

Complètement au sud du pays, on trouve un climat tropical à l’opposé de celui des montagnes enneigées du nord. On y trouve des centaines d’espèces d’oiseaux et d’animaux, dont le paon, le rhinocéros indien et le tigre du Bengale.

Voici un bref aperçu de ce qui vous attend au Népal…

Katmandou

La capitale du pays étonne par l’énergie et le désordre qui y règnent. Avec ses nombreux temples, elle représente parfaitement la cohabitation qui règne entre différents cultes présents dans le pays.

Chitwan

Ce parc national du sud du pays fait des efforts immenses de conservation… et cela fonctionne. Le parc a vu sa population de tigres du Bengale augmenter de façon importante et le braconnage des rhinocéros être presque éradiqué au cours des dernières années.

Pokhara

C’est une charmante petite ville sur les berges de lac Phewa, le second plus grand du Népal. Elle reste populaire auprès des randonneurs qui partent en trek dans le massif de l’Annapurna. Il est d’ailleurs impossible de manquer les sommets de ce massif depuis l’une des barques qui sillonnent le lac.

Cliquez ici