Fermer

Forum Voyage Inde du Sud
Cliquez ici

Inde du Sud

La plupart d'entre nous ont entendu parler de ce pays grâce à Mahatma Gandhi, Mère Térésa, l'hindouisme, le Taj Mahal ainsi que les vaches que l'on retrouve partout et que personne ne touche car elles sont sacrées! L'Inde c'est tout cela mais encore plus. L'Inde c'est d'abord et avant tout l'une des plus vieilles civilisations de la terre, avec une population totalisant aujourd'hui près de 1,2 milliard d'habitants! L'Inde c'est aussi un désert, des palais de maharajas, des temples hindous, une cuisine délicieuse et épicée, etc.! C’est le berceau de civilisations parmi les plus anciennes.

Ce pays est un carrefour historique important des grandes routes commerciales. Ses richesses sont évidentes : épices, pierres précieuses, marbre, soie, etc. L’Inde a été assujettie par le pouvoir musulman, le sultanat de Delhi et l’Empire moghol. Les commerçants français, portugais et anglais y ont installé des comptoirs et tenté de faire la loi, mais le 15 août 1947, l’Inde obtint son indépendance au prix de nombreux sacrifices dans la non-violence grâce aux efforts du Mahatma Gandhi (en sanskrit, Mahatma signifie grande âme).



L’Inde du Sud est la région qui englobe les États Indiens de l'Andhra Pradesh, du Karnataka, du Kerala, de Goa, du Tamil Nadu et du Telangana, ainsi que les territoires de Lakshadweep et de Pondichéry. Elle se trouve dans la péninsule et plateau du Deccan et est bordée par la mer d'Arabie, l'océan Indien et le golfe du Bengale. Le climat est tropical avec deux saisons différentes : la saison sèche, qui s'étend d'octobre à mars, durant laquelle le temps y est sec et la chaleur est supportable et la saison humide, synonyme de mousson, d'avril à septembre.

Géographie

L’Inde est le 7e pays du monde avec une superficie de plus de 3,3 millions de km2. Il possède 15 200 km de frontières terrestres et un littoral de 6 100 km. Ce pays partage ses frontières avec le Pakistan à l’ouest, la République populaire de Chine, le Népal, le Bhoutan au nord-est, le Bangladesh et le Myanmar à l’est. Donnant sur l’océan Indien, il est à proximité des îles de la République des Maldives au sud-ouest, du Sri Lanka au sud, et de l’Indonésie au sud-est. On y trouve quatre grandes zones géographiques : l’Himalaya avec ses paysages enneigés, les plaines fertiles du Gange, la zone désertique du Thar et le plateau péninsulaire du Dekkan.

Cette partie du pays offre des paysages superbes, des rizières, une végétation tropicale, des réserves d’animaux, de nombreuses plages, des palais ainsi que des saris et éléphants multicolores. C’est dans cette région que se situe Madurai qui est la capitale du pèlerinage hindou, la cité la plus ancienne et la plus sainte du Sud.

kerala scooter

Religion

L’Inde est un état laïc, mais a vu naître quatre des grandes religions du monde. L’hindouisme arrive en tête avec plus de 80 % de la population indienne. Vient ensuite l’islam avec plus de 13 % d’adeptes. Bien que les Sikhs ne représentent qu’un peu moins de 2 % de la population, ils comptent tout de même 20 millions d’Indiens. Le bouddhisme, né en Inde, ne compte plus que 0,4 % de la population totale. Le jaïnisme est une religion propre à l’Inde qui comprend entre 3 et 4 millions de fidèles (env. 0,4 % de la population indienne). Le jaïnisme se caractérise par un respect absolu de toute forme de vie.

La répartition des religions en Inde du sud reflète celle du pays. En effet, la religion dominante est l'hindouisme, suivi par l'islam, notamment du côté d’Hyderabad et les chrétiens. Il est à noter toutefois que 75 % des chrétiens vivent dans le Sud. Ceci explique la présence d’églises, de cathédrales et de basiliques majeures comme celle de Saint-Thomas à Chennai.

Économie

L’Inde est le 4e producteur agricole mondial. Dans les années 1970, sous le régime d'Indira Gandhi, le pays s'est lancé dans la révolution verte destinée à améliorer les rendements agricoles. Avec le virage vert, l’utilisation d’engrais chimiques et de semences à haut rendement, le pays a pu diversifier et optimiser ses productions. La structure agraire indienne est caractérisée par une forte proportion de métayers et petits propriétaires. Ce pays connaît aussi une forte croissance dans d’autres secteurs, notamment ceux du textile et de l’automobile, mais aussi dans les services, notamment l’informatique. De manière générale, L’Inde connaît une forte croissance depuis le milieu des années 1980 et se trouve aujourd’hui en 8e position dans le classement des pays au plus important PIB.

Cuisine

Un voyage en Inde est rempli de découverte culinaire. C’est en fait l’une des cuisines les plus riches et parfumées au monde. Les variantes sont basées sur la religion, la caste et la région habitée. Les viandes consommées sont principalement le mouton, la chèvre et le poulet. Le porc et le bœuf ne sont pas très présents pour des raisons principalement religieuses. L’importance de la cuisine végétarienne est étroitement liée au prix élevé de la viande dans ce pays où la pauvreté touche une grande partie de la population.

Il existe deux types de végétarisme en Inde, un très stricte qui exclue la viande, le poisson, les œufs et parfois même l’oignon et l’ail. Il est théoriquement interdit aux hindous, plus particulièrement aux brahmanes, de consommer toute nourriture poussant sous terre puisqu’elle est considérée comme impure dû au risque de tuer des vers, insectes, etc. Les adeptes de ce régime sont aussi les jaïns et certains adorateurs de Vishnou. L’autre type est une cuisine plus souple, où seuls certains poissons et viandes sont considérés comme impurs.


Plats de base et spécialités indiennes

  • Le dal (ou dhal) : un plat économique à base de lentilles présent dans tous les coins du pays.
  • Le curry : un classique indien qui se prépare avec une variété d’aliments, viandes de toutes sortes et légumes saisies dans le ghee, un beurre clarifié très utilisé. Les épices créent le mariage des saveurs.
  • Les tandooris : plats caractérisés par leur mode de cuisson et la macération des viandes et poissons utilisés dans du yogourt épicé et pimenté. Le tandoor est un four en terre cuite ayant la forme d’une jarre.
  • Les dosaï : crêpes fines de farine de lentilles et de riz. Classiques des déjeuners indiens, mangés nature ou farcis avec des pommes de terre pimentés, accompagnés de sauces.
  • Lassi : boisson populaire à base de yogourt offerte à différentes saveurs sous trois formes : nature, sucré ou salé.

epices

Langues

Le pays compte 22 langues officielles en plus de l’anglais qui est parlé par seulement 5 % de la population ce qui fait tout de même 60 millions de personnes. Les documents officiels sont, de nos jours, écrits en anglais, en hindi et dans la langue régionale. De plus, il existe des centaines de dialectes dont certains sont parlés par plus d’un million d’habitants. Dans le Sud, les plus répandus sont le tamoul et le malayalam.

bull

Chennai

Chennai, également connue sous son ancien nom Madras, est la capitale de l'État du Tamil Nadu. Par sa superficie, elle est la 4e ville la plus grande d'Inde. Comptant plus de 6 millions d’habitants, elle constitue le centre commercial, culturel et économique majeur de l’Inde du Sud.

L’origine du nom de Madras est incertaine et les théories sont nombreuses. Comme beaucoup de villes en Inde, le nom colonial de Madras a été changé ces dernières années. En 1996, la ville est officiellement devenue Chennai, qui est une forme abrégée de Chennapattanam : la ville construite autour du fort Saint-George. La première utilisation du nom Chennai daterait du 8 août 1639 dans un acte de vente de la Compagnie anglaise des Indes orientales.

La majeure partie des habitants de Chennai sont tamouls et leur langue maternelle est le tamoul. L'anglais est largement parlé, mais est presque exclusivement employé dans les affaires et l'enseignement.

Pondichéry

Située dans le sud-est de l’Inde, elle fait partie de l’État du Tamil Nadu. Comme Chennai, cette ville a été renommée pour adopter le nom de Puducherry. Au dernier recensement de 2011, elle comptait quelques 241 773 habitants pour la seule ville, et 654 392 habitants pour l’ensemble de l’agglomération. Les langues officielles y sont l’anglais, le malayalam, le tamoul et le télougou. Son intense activité portuaire est liée à son activité de tissage du coton.

plage portrait

Tanjore

Tanjore, aussi appelée Thanjavur, ou encore Tanjavur, fait partie de l'État du Tamil Nadu. Située sur la rive sud de la rivière Cauvery, à quelque 400 km au sud de Chennai, elle est la principale ville du district de Thanjavur. Son nom provient de celui de l'asura Tanjan (être démoniaque dans la mythologie hindou) qui, selon la légende locale, causait la dévastation dans la région et fut tué par Sri Anandavalli Amman et Sri Neelamegapperumal. La dernière volonté de Tanjan fut que la ville soit appelée d'après son nom, ce qui lui fut accordé.

Madurai

La légende raconte que le jour où la ville devait recevoir son nom, tandis que le dieu Shiva bénissait sa terre et ses habitants, le nectar divin (madhu) se mit à pleuvoir depuis sa chevelure, ce qui fit que la ville reçut le nom de Madhurapuri. En fait, Madurai est plus probablement la déformation du mot tamoul marudhai, qui signifie « région agricole fertile avec le sol alluvial ». Certains habitants de la ville l'appellent d'ailleurs toujours Marudhai. On la qualifie aussi parfois d'Athènes de l'Orient du fait de sa richesse architecturale en temples dont le plus connu est celui de Meenakshi.

mysore

Mysore

Pendant près de six siècles, de 1399 à 1947, elle a été la capitale du royaume de Mysore. Aujourd’hui, la ville de Mysore, renommée en 2014 Mysuru, est la troisième plus grande ville, en terme de population, de l’État du Karnataka avec ses 887,000 habitants. Le nom de Mysore est une version anglicisée de Mahishūru, qui signifie « la demeure de Mahisha », Mahisha qui est traduit par boeuf dans notre langue et fait référence à un démon capable de prendre la forme humaine et bovine. Selon la mythologie hindoue, ce démon aurait dirigé la ville jusqu’à ce que la déesse Chamundeshwari la délivre en tuant Mahisha. Le royaume de Mysore a été dirigé essentiellement par la dynastie des Wodeyar, excepté dans la deuxième moitié du 18e siècle, période durant laquelle Hyder Ali et le Sultan Tipu prirent le pouvoir.

hyderabad

Hyderabad

Hyderabad est la capitale et la plus grande ville du Télangana. Elle est séparée de sa cité « jumelle » Secunderabad par le Husain Sagar, un lac artificiel creusé sous le règne d'Ibrahim Qutb Shah en 1562. À elles deux, la population recensée en 2011 est de 6,8 millions d'habitants, ce qui en fait la 6e métropole la plus peuplée de l'Inde, dans une agglomération qui atteindrait 10 millions d'habitants. L’histoire du nom de la ville n’est pas claire. Une théorie populaire suggère qu'après sa fondation, Muhammad Quli Qutb Shah tomba amoureux et épousa une fille connue sous le nom de Bhagmathi. Après sa conversion à l'Islam, Bhagmathi changea de nom pour Hyder Mahal et la ville fut ainsi renommée Hyderabad, mot venant de l'ourdou et qui signifie « Vive Hyder ». Cependant, il est largement admis que la ville a été nommée d'après le cousin de Mahomet, Ali Ibn Abi Talib dont l'autre nom était Hyder. Hyderabad est connue pour son histoire, sa culture et son architecture largement influencées par la situation de la ville à la frontière entre l'Inde du Nord et l'Inde du Sud et par le fait que les hindous et les musulmans y ont coexisté paisiblement pendant des siècles, mais aussi pour son économie.

bangalore

Cliquez ici