Fermer

Forum Voyage Inde Yoga & Méditation

Cliquez ici

Inde Yoga & Méditation
Au sommet de la spiritualité



Pourquoi l'Inde?

L'Inde la déroutante, l'Inde la provocante, l'Inde la spirituelle… Pleine de contrastes, l'Inde réveille les sens de celui qui part à sa conquête! Heureux mélange de cultures, de langues, de religions et de saveurs, aussi colorées et variées que son peuple, l'Inde, c'est aussi le 2e pays le plus peuplé du monde avec plus de 1,2 milliard d'habitants. Ses paysages sont diversifiés : des cimes enneigées de l'Himalaya aux plaines fertiles du Gange en passant par la zone désertique du Thar, elle ne laisse personne indifférent! Elle est également le berceau des plus anciennes civilisations et le carrefour historique des grandes routes commerciales. Des épices aux pierres précieuses, ses richesses sont évidentes, mais sa misère est légendaire…

Bref, chaque région renferme ses propres trésors et c'est dans celle du Ladakh, au cœur de la mystique chaîne himalayenne, que Voyages Traditours vous invite à vivre une expérience au sommet de la spiritualité, un voyage qui grâce au yoga et à la méditation, aux randonnées en montagne et aux rencontres avec le chaleureux peuple ladakhi, vous transportera jusqu'au bout de vous-même!

Le pouvoir du yoga et de la méditation

Le yoga est une discipline hindoue visant, par la méditation, l'ascèse morale et, par les exercices corporels, à réaliser l'unification de l'être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

La méditation, quant à elle, désigne une pratique mentale ou spirituelle. Vipassana, qui signifie voir les choses telles quelles le sont véritablement, est d'ailleurs l'une des plus anciennes techniques de méditation de l'Inde. Découverte par le bouddha Gautama, il y a plus de 2500 ans, elle est enseignée depuis, en tant que remède universel aux maux universels.

Lorsque nous accordons une importance profonde à la pratique du yoga et de la méditation, celle-ci nous permet d'agir conformément à nos besoins, à nos intentions et aux valeurs qui nous sont les plus chères. Elle nous apprend également à renforcer notre corps, à détendre et à équilibrer notre système nerveux et à trouver la concentration et la paix intérieure.

À qui s'adresse ce voyage?

Ce circuit s'adresse à quiconque ayant déjà expérimenté le yoga et souhaitant combiner la découverte d'un peuple attachant et d'un pays avec une pratique quasi-quotidienne de yoga et de méditation. Il s'agit d'un yoga doux, progressif, où chacun va à son rythme et où il n'y a pas de compétition. Ce voyage vous est donc accessible quelque soit votre âge ou votre niveau d'apprentissage du yoga. Les séances se déroulent au lever du jour et en fin de journée, puisqu'il s'agit des moments les plus opportuns pour pratiquer cette discipline.

Quand partir?

Coincé entre l'Himalaya au sud et la chaîne du Karakoram au nord, le Ladakh bénéficie d'un climat complètement différent du reste de l'Inde. D'abord, cette région ne connait que deux saisons, l'hiver descendant à des températures tournant autour des - 30 °C, avec en prime de la neige et des routes coupées et l'été, très sec et ensoleillé. Le Ladakh ne subit aucune mousson durant l'année. Ainsi, la période idéale pour visiter la région s'étend des mois de mai à septembre, où la température tourne autour des 20 à 25 °C durant le jour, mais peut facilement descendre jusqu'à 10 °C la nuit.

Les langues

Bien que l'hindi et l'anglais soient les deux langues officielles de l'Inde, il existe plus de 24 dialectes différents à travers le pays. Au Ladakh, la majorité des habitants parlent le ladakhi, un dialecte proche du tibétain.

Delhi, capitale de l'Inde

Avec son dynamisme extraordinaire, Delhi, capitale du pays, regorge de splendeurs. Centre industriel et commercial de l'Inde du Nord, c'est une ville à l'éternité mystérieuse dont les vieilles ruines proclament un passé majestueux et impérial et dont le présent palpite autour d'un superbe cahos organisé. Le Fort Rouge, qui fut la résidence des Moghols au XVIe siècle ainsi que la Porte de l'Inde vous submergeront par leur envergure. Finalement, une balade dans les rues animées du quartier Paharganj vous en mettra plein la vue avec ses mille couleurs et odeurs.

Le Ladakh et Leh, sa capitale

Le Ladakh est la plus élevée des régions de l'Inde ainsi que l'une des moins peuplées. Parfois appelée le « petit Tibet », elle est surtout célèbre pour ses paysages montagneux et sa culture bouddhiste tibétaine. Grâce à son emplacement sur la Route de la Soie, la ville de Leh, qui en est la capitale, a connu la prospérité d'un grand centre caravanier, mais aussi des guerres d'influence et de contrôle que se livrèrent les Chinois et les Tibétains au cours du Vlle siècle. De nos jours, Leh vit essentiellement d'activités touristiques et militaires et est devenue le principal point de départ des excursions dans le Ladakh.

Manali et la région de l'Himachal Pradesh

Nichée au pied des montagnes dans l'État de l'Himachal Pradesh, Manali est une petite ville d'environ 6000 habitants surtout reconnue pour ses stations de sports d'hiver. En raison de sa faible altitude et de son climat tempéré, ses terres sont très fertiles et ses paysages verdoyants. Le riz y est cultivé en terrasses et la qualité de ses pommes en fait sa renommée. Avec ses temples et son marché local, le vieux Manali a su préserver toute son authenticité. Vous aurez d'ailleurs l'occasion, au cours de ce circuit, d'assister à un spectacle de danses traditionnelles de la région de l'Himachal Pradesh ainsi que de bénéficier d'un agréable massage ayurvédique, qui fait partie des pratiques de la médecine indienne traditionnelle.

Les paysages himalayens

L'Himalaya, fréquemment surnommée le « Toit du monde » est la plus vaste, la plus longue et la plus haute chaîne de montagnes au monde. Il est impossible de rester de marbre devant l'immensité et la beauté sacrée de ses paysages. Ces immenses montagnes fascinent les hommes depuis l'aube des temps. Il y a des milliers d'années, de vieux textes indiens mentionnaient déjà l'existence de montagnes gigantesques au nord de l'Inde où habitaient dieux et génies. Aujourd'hui, ce sont ses majestueuses montagnes, ses vallées profondes, ses peuples et cultures imprégnées de légendes et de traditions ainsi que sa faune et sa flore qui attirent les visiteurs. Ses sommets sont si hauts qu'ils donnent l'impression que la terre, frôlant les nuages, se confond avec le ciel… Elle est également un carrefour de civilisations où s'épanouissent, dans une tolérance remarquable, l'hindouisme, le bouddhisme et l'islam. Les monastères, qui ont été construits à flanc de montagnes ainsi que les drapeaux de prières font partie intégrante du décor himalayen.

C'est par la traversée de la route carrossable la plus haute du monde, ainsi qu'en séjournant dans des tentes de luxes nichées à flanc de montagnes que Voyages Traditours vous fera découvrir cette belle partie du monde…

À la rencontre du chaleureux peuple ladakhi...

Outre ses paysages fabuleux et ses nombreux monastères, la richesse du Ladakh réside dans son peuple. S'il fallait choisir un seul mot pour décrire les Ladakhis, ce serait « hospitalité ». Leur accueil vous laissera bouche bée. Le sourire aux lèvres, ils vous serviront cérémonieusement leur thé au beurre salé, gardé au chaud dans de gros thermos décorés de motifs tibétains ou encore, vous offriront du chang, une boisson traditionnelle à base d'orge et de millet.

Agriculteurs, éleveurs ou parfois nomades, les Ladakhis habitent de hautes vallées semi-désertiques. Le froid, la neige, l'altitude et l'absence de communication avec le monde extérieur les obligent à survivre tout l'hiver avec les récoltes d'un été souvent trop court.

Les maisons ladakhies dégagent un style particulier, proche de celui du Népal.

La majorité des Ladakhis pratiquent le bouddhisme, qui est avant tout un mode de pensée. Associé aux valeurs de l'amour, de la compassion, de la sagesse et de la liberté, le bouddhisme enseigne la réalité, les faits, la souffrance et l'extinction de la douleur. Attachés à leurs coutumes et traditions, les ladakhis pratiquent encore de nombreux rituels et les cérémonies font partie de leur quotidien. Vous remarquerez, un peu partout dans les paysages himalayens, des drapeaux de prières multicolores. Ceux-ci représentent bien la croyance populaire : le vent qui souffle, caresse au passage les formules sacrées imprimées sur les drapeaux et les disperse dans le ciel, les transmettant ainsi aux dieux.

Vous aurez également la chance, à Lamayuru, d'assister à une cérémonie de prières appelée « puja », par les moines bouddhistes, ainsi que de prendre part à des festivités monastiques.

Les plats ladakhis, découlant d'une cuisine simple et nourrissante, sont principalement composés de momos tibétains, de gruau d'orge, d'une variété étonnante de légumes, de pommes et d'abricots séchés. Vous participerez d'ailleurs à la préparation de plats typiquement ladakhis durant ce séjour.

Pratiquée depuis plus de 2500 ans, la médecine tibétaine est un système thérapeutique traditionnel qui, pour guérir les maux, utilise jusqu'à 2000 types de plantes et une cinquantaine de minéraux. Une rencontre avec un guérisseur local, que l'on surnomme « amchi » vous enchantera…


Cliquez ici