Fermer

Forum Voyage Jordanie & Israël

Cliquez ici



Mille et une merveilles...

Ce circuit Traditours, unique en son genre, vous permettra de découvrir l'une des plus anciennes régions du monde : le Moyen-Orient. C'est en parcourant ces pays qui ont vu naître les principales cultures du monde que vous aurez l'impression de voyager à travers le temps.

Tout en vous plongeant dans une atmosphère envoûtante, ce voyage dépaysant vous surprendra un peu plus chaque jour… 




Jordanie : terre de couleurs


Le « royaume hachémite de Jordanie » est un pays riche en contrastes, d'une beauté époustouflante. Coincé entre deux mers, l'une Rouge et l'autre Morte, la Jordanie est un petit pays aux trois quarts envahi par le désert, qui a longtemps été peuplé exclusivement de nomades. Ce pays est une charnière entre le monde méditerranéen et l'Orient, où se succédèrent de nombreuses civilisations.
 
Terre de couleurs par excellence, la Jordanie offre des sites inoubliables. Vous découvrirez, entre autres, les splendeurs de la capitale jordanienne, Amman, et le Mont Nébo, sur la Route des Rois.

Vous serez également émerveillé par les vestiges historiques parmi les plus importants au monde, tels que la ville romaine de Jerash et bien sûr, la merveilleuse Pétra, cité creusée dans la roche par les Nabatéens.



Pétra

Pétra (« pierre », en grec) est l'un des plus beaux sites archéologiques du Moyen-Orient, encore habité par les Bédouins. Ses longs canyons, falaises et belvédères, ses grès colorés et ses vastes tombeaux nabatéens, creusés et sculptés dans la roche, en font un lieu magique et incontournable.

Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, Pétra est sans conteste le plus précieux fleuron de la Jordanie. La beauté naturelle de ce site et son architecture étonnante frappent tous ceux qui pénètrent dans la vallée de Pétra. Le site regroupe des centaines de tombeaux aux motifs compliqués et savamment creusés dans la roche. La cité, qui abrite obélisques, temples, autels sacrificiels et rues à colonnades, est dominée par le majestueux monastère Ad-Deir auquel on accède par un escalier de 800 marches taillées dans la falaise.

Cette expérience est à couper le souffle. Vous vous sentirez minuscule à côté de cette imposante façade rose de 30 mètres de large et 43 mètres de haut, taillée à même le roc. Tombeau d'un roi nabatéen, elle a été taillée au début du Ier siècle et témoigne du génie de ce peuple ancien pour la construction.

Pétra est désormais inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité dressée par l'UNESCO.



Israël : une grande diversité

Créé en 1948 sur un territoire minuscule, l’État d’Israël est le fruit d’un vieux rêve, celui du retour des juifs du monde entier sur la terre ancestrale. Israël est situé sur la côte orientale de la Méditerrannée. Sa capitale a été établi à Jérusalem, mais ce choix n’est pas reconnu par la communauté internationale. Tel-Aviv est le centre diplomatique, économique et financier du pays.

Israël regroupe des spécificités géographiques variées allant du désert du Néguev au sud jusqu’aux pentes et monts de Galilée et du Golan tout au nord. La plaine côtière israélienne accueille plus du 2/3 de la population totale du pays. Israël est le seul État au monde où la population est majoritairement juive, soit plus de 75%. À l’est des collines centrales de Samarie coule le Jourdain qui part du lac de Tibériade au nord pour se jeter plus au sud dans la mer Morte, le point le plus bas sur Terre, situé au sud-est de Jérusalem.

L’histoire de cet État s’inscrit dans le cadre de l’histoire du peuple juif et dans la continuité de l’histoire du sionisme.

Que ce soit pour découvrir les villes de Jéricho, Bethléem, Tel-Aviv ou Jérusalem, naviguer sur la mer de Galilée, découvrir le site archéologique de Qumrân ou flotter sur la mer Morte… L'Israël invite à un voyage dans l’espace et dans le temps.

Jérusalem

Située sur les monts de Judée dans la partie sud d’Israël, Jérusalem est une ville remarquable, historique et spirituelle. Dix-huit fois occupée par une puissance étrangère, Jérusalem est un petit trésor protégé par les collines arides de Judée.

La partie nommée « vieille ville », entourée de remparts, est constituée de deux quartiers à dominante arabe, dits quartier chrétien et quartier musulman, ainsi que d’un quartier à dominante arménienne et d’un quartier à dominante juive.

Jérusalem tient une place prépondérante dans les religions juive, chrétienne et musulmane, et dans le sentiment national palestinien et israélien. Cette ville est considérée comme « trois fois sainte ». D’abord parce qu’elle contient les lieux les plus sacrés des religions juive et chrétienne : le Kotel, Mur occidental (pour les juifs) ou Mur des Lamentations (pour les chrétiens), le vestige du Temple, ainsi que l'église du Saint-Sépulcre. Cette ville est également considérée comme le troisième lieu saint de l'islam, entre autres parce qu’elle abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa.

La mer Morte

La mer Morte bénéficie d'un héritage historique et culturel qui lui est propre. On pense qu'elle fut le siège de cinq villes bibliques : Sodome, Gomorrhe, Admah, Zéboîm et Zoar. Aujourd'hui, sa côte, partiellement habitée, est très paisible. La mer Morte est surplombée par des montagnes à l'est et les collines onduleuses de Jérusalem à l'ouest, ce qui lui confère une beauté presque irréelle.

Trésor de beauté par ses spectaculaires concrétions minérales blanches, la mer Morte est célèbre à double titre : c'est le point le plus bas du globe terrestre et elle détient, derrière le lac Rose du Sénégal, le record de salinité. Cette très forte teneur en salinité rend toute forme de vie impossible, d'où son nom de « mer Morte ». Cette richesse en sels minéraux confère à l'eau et aux boues de la mer Morte des vertus reconnues depuis la Haute Antiquité ; Cléopâtre, dit-on, pratiquait déjà des bains de boue de la mer Morte pour conserver l'éclat de son teint! La densité de la mer Morte est telle qu'on peut y flotter sans problème…


Cliquez ici