Fermer

Forum Voyage Sicile - Terre des Dieux et du Soleil

Cliquez ici

Traditours vous invite à découvrir la Sicile dans toute sa splendeur : gastronomie, histoire et soleil inclus ! 

Venez vivre l'autre Italie… Mettez vos sens au défi 

Voyez la Sicile, terre de contrastes de par ses anciennes civilisations et sa situation géographique, mêlant châteaux, temples grecs, cathédrales, piazzas, plages et volcan !
Une expérience hors du commun !

Goûtez la Sicile, ses plats typiques, ses vins et ses desserts. Savourez sa différence : un pur délice !

Sentez la Sicile, ses plantations d'agrumes, ses oliveraies, ses vignobles, ses champs de blé et sa côte… Vous n'en croirez pas votre odorat !

Écoutez la Sicile, ses légendes, ses bonnes gens, ses rues animées, le vent sur son bord de mer et le bourdonnement de ses campagnes. Tombez sous le charme !

Touchez la Sicile en foulant sa terre, ses marchés, ses ruelles et ses sites majestueux, tous plus impressionnants les uns que les autres. Vous serez enchantés !

Une explosion de sens, en plein cœur de la Méditerranée !

Palerme
Au temps des Phéniciens, Palerme s'appelait Zyz (« fleur »). Par la suite, sous l'occupation grecque, elle prit le nom de Panormos, que les romains changèrent pour Panormus. Elle fut rebaptisée Balarm par les Arabes, et finalement Palerme par les Normands.

Capitale de la Sicile, Palerme est un bel exemple de mélange de cultures. Elle conserve plusieurs traces et empreintes de toutes les civilisations qui se partagèrent l'île: langue, mœurs, architecture, traditions, etc.
Non loin de là, soit à 8 kilomètres environ, se trouve Monreale et son magnifique Dôme, « Le » chef d'œuvre des Normands, construit au 12e siècle et remplit de superbes mosaïques en or fin.


Cefalù
Cefalù est un petit bijou de la Sicile à ne pas manquer! Ce village se trouvant à l'ombre d'une montagne escarpée, entre les Monts Madonie et la mer, possède l'une des plus belles plages de l'île. Cefalù est aussi reconnu pour son quartier arabo-normand, sa cathédrale immense et ses ruelles typiques.


Îles Éoliennes
Souvent appelées les îles Éoliennes, en référence à Eole le dieu des vents, les îles Lipari sont un archipel volcanique visible de la côte orientale de la Sicile. Géologiquement, ces belles îles ont un relief très accidenté avec de profondes cavernes, d'abruptes falaises, d'impressionnants volcans et de splendides points de vue.


Taormina / Etna
Taormina a souvent été considérée comme le Monte Carlo sicilien, sans le casino ou la famille royale. Cette ville a longtemps été la plus célèbre de l'île ; c'est ici, dans la romantique Taormina, que DH Lawrence a été inspiré pour écrire « L'amant de Lady Chatterley's », l'une des histoires d'amour les plus passionnées de son époque. Taormina possède un charme médiéval et bénéficie d'une vue unique sur le volcan Etna et la côte ionienne.

Le plus grand attrait naturel de la Sicile est aussi sa plus haute montagne. Pour les Grecs anciens, l'Etna est le royaume de Vulcain, dieu du feu, et la maison de Cyclope. À environ 3350 mètres, il est le volcan le plus élevé et le plus actif d'Europe.

Syracuse
Siracusa (Syracuse) est construite sur un ancien site grec fondé par les Corinthiens en 734 av. J.-C. Plus que toute autre ville moderne en Sicile, Syracuse manifeste une continuité visible de son passé grec ancien, à la fois historique et mythologique. Ses vieux quartiers sont situés sur l'île d'Ortygie ou Ortegia reconnue, entre autres, pour sa source d'eau douce et sa fontaine d'Aréthuse.

Catane
Catane est l'une des plus belles villes de la Sicile. La plupart de ses majestueux palais de style baroque ont été construits au cours du 18e siècle, avec les pierres sombres de basalte noir provenant du volcan Etna. Au premier coup d'œil, elle peut sembler austère, mais portez une attention particulière et elle vous révèlera son charme et sa fantaisie.

Elle fut entièrement reconstruite suite à l'éruption de 1669, lui conférant ainsi une incroyable unité architecturale. On peut y apercevoir de magnifiques balcons en corbeille, de petites rues étroites et de jolies piazzas pleines de charme.

Caltagirone / Piazza Armerina
Des couleurs vives et des dessins détaillés, où que vous alliez à Caltagirone c'est ce que vous pourrez voir. Pratiquement tous les bâtiments dans la vieille ville sont ornés de carreaux de céramique, les boutiques présentent leurs produits délicieusement conçus et l'effet est magique! Le point culminant est sans aucun doute les 142 marches de la Scalinata di Santa Maria del Monte, qui relient la basse ville à la haute ville. La culture de la céramique de Caltagirone est ce qui la distingue des autres villes en Sicile. Le nom moderne dérive de la langue arabe, Ghiran Qal'at, ce qui signifie le « Château des Vases  ».

Située sur un plateau à près de 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, près de Caltagirone, se trouve la ville de Piazza Armerina et sa fameuse Villa Romaine du Casale avec ses mosaïques particulièrement bien conservées. La Villa est l'une des plus grandes demeures romaines à avoir survécu à l'Antiquité, et a probablement appartenu à un riche patricien. Représentant des scènes de la vie quotidienne, les mosaïques sont frappantes par leur valeur sociologique et pour leur qualité artistique.


Agrigento
Agrigento ou Agrigente, est une ville sur la côte sud de la Sicile, et capitale de la province d'Agrigente. Sa renommée est sans aucun doute basée sur son site d'Akragas, cité grecque antique d'une richesse extraordinaire. En effet, cette cité était l'une des principales de la « Grande-Grèce ». La Vallée des Temples (ou Akragas) est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco et est parmi les sites les mieux conservés au monde !

Caltabellota
Ce village agréable construit sur la montagne possède toujours un esprit gothique, avec des petites maisons décorées par des portails splendides et son château où fut signé le traité de paix entre Aragonais et Valois, lequel mit fin à la guerre et à la domination française en Sicile.

Erice
Debout au sommet d'une montagne (environ 750 mètres au dessus du niveau de la mer) avec vue sur les plages de San Vito Lo Capo, vous découvrirez la délicieuse Erice. On peut y apercevoir quelques anciens murs datant de l'époque phénicienne, deux châteaux : Pepoli Castle, avec des fondations datant de l'époque arabe, et le Château de Vénus, datant de l'époque normande, mais construit sur les ruines de l'ancien Temple de Vénus. Entourés d'un parc verdoyant, les châteaux perchés valent à eux seuls un arrêt à Erice, offrant également de charmantes ruelles de vieilles pierres et des églises médiévales.


Mothya
Cette petite île au large de la côte au nord de Marsala fut autrefois la maison de la colonie phénicienne. Ses caractéristiques les plus notables sont ses fortifications, une route submergée qui sert à relier l'île au continent, le cothon (ou bassin de drainage et le port) et les principaux sanctuaires, en particulier le tophet, où les restes brûlés d'offrandes et de sacrifices en l'honneur du dieu Baal Hammon ont été recueillis.

Ses moulins à vent anciens et ses marais salants ont été utilisés pour l'évaporation, le broyage de sel et le raffinement. Récemment, les moulins et les marais salants (appelé Infersa Ettore) ont été restaurés par les propriétaires et ouverts au public.


Selinunte
Le site de cette importante Siceliot (Sicilien-grec), ville de l'antiquité, porte les ruines d'une acropole et de nombreux temples, mais beaucoup de ce qui s'y trouve aujourd'hui a été reconstruit à partir de pièces trouvées dans les environs. La ville fut fondée au VIIe siècle av. J.-C. La gloire de Sélinonte antique a duré environ deux siècles. Elle fut, à l'époque, l'une des villes grecques les plus progressistes de la Sicile.

***

La plus grande île de la Méditerranée, qui fut le carrefour des civilisations latine, grecque, phénicienne et carthaginoise vous accueille. Retrouvez le fantastique passé de la Sicile à travers ses sites archéologiques remarquables et profitez d'une île où la vie s'écoule paisiblement, entre mer et montagne...

Cliquez ici