Fermer

Forum Voyage Jordanie, Oman & Émirats arabes unis avec Dubaï

Cliquez ici


Voyage en Jordanie, Oman & Émirats arabes unis avec Dubaï
Histoire millénaire et monde de démesure
au coeur de déserts légendaires


Ce circuit Traditours, unique en son genre, vous permettra de découvrir l’une des plus anciennes région du monde : le Moyen-Orient. Vous vivrez une expérience exclusive au cœur de l’une des plus grandes villes du Moyen-Orient, Dubaï. Alors qu'une grande partie du territoire est couverte par les déserts de sable pratiquement vide d'êtres humains, les côtes offrent des villes entières, surplombées d’immenses gratte-ciels et agrémentées de complexes touristiques et commerciaux à couper le souffle. La Jordanie, le sultanat d’Oman, ainsi que les Émirats arabes unis mettront en avant leurs patrimoines historiques, hérités des traditions des peuples du désert, ainsi que leurs richesses naturelles : chaînes de montagnes, immenses étendues de sable, oasis et eaux turquoise des golfes…
Nous vous invitons à venir découvrir cette fascinante région du monde à travers un itinéraire soigneusement conçu qui vous mènera de villes en villages, de sites en cités, d'une époque à une autre…
Voici un avant-goût des mille et une merveilles qui vous attendent durant votre séjour au Moyen-Orient.

 

 

- Jordanie -

Située entre deux mers, l’une Rouge et l’autre Morte, la Jordanie partage également ses frontières avec l’Israël à l’ouest, la Syrie au nord, l’Irak au nord-est et l’Arabie saoudite au sud-est. Sa population, qui compte plus de 6 millions d’habitants, est principalement composée de bédouins (arabes du désert) et d’arabes, mais également de peuples circassiens et arméniens. La Jordanie, profondément ancrée dans l’histoire et la culture, vous fera découvrir la richesse de son héritage avec ses ruines de civilisations, où la vie de ce sublime royaume persiste encore. Terre de couleurs par excellence, la Jordanie offre des sites inoubliables tels que la capitale jordanienne, Amman, et le Mont Nébo, sur la Route des Rois.

Langue

La langue officielle de la Jordanie est l'arabe moderne standard, une langue littéraire enseignée dans les écoles. Les langues indigènes de la plupart des Jordaniens sont des dialectes de l'arabe jordanien, une version de la langue arabe aux multiples influences des langues anglaises, françaises et turques. Sans statut officiel, l’anglais est aussi bien répandu dans l’éducation et les médias.

Religion

La Religion d’État en Jordanie est l’Islam qui compte plus de 90% d’adeptes. Parmi les minorités religieuses, il existe des chrétiens de différentes confessions, quelques musulmans chiites, ainsi que quelques adhérents à une autre foi.

 

 

Gastronomie

La cuisine jordanienne, fortement influencée par la gastronomie syrienne, libanaise, égyptienne et turque, est un mélange de saveurs et de textures. Plat typiquement jordanien, le Mansaf est considéré comme le plat national. Accompagné de riz scintillant ou de boulghour (blé dur), il est préparé avec des morceaux d’agneau cuits dans une sauce au yogourt fermenté et séchés au soleil. On y rajoute ensuite plusieurs épices, incluant un soupçon de noix de pin d’or.
En outre, vous aurez l'occasion d'éveiller vos papilles avec de nombreux plats variés :
• Houmous : purée de pois chiches que l'on mélange à une pâte de sésame, à du citron et à de l'ail
• Farouj : plat à base de poulet avec un assortiment de légumes ou de salade
• Beurek : feuilleté léger garni de fromage, de menthe fraîche ou de viande
• Tabouleh : mélange de blé concassé, de tomates et de feuilles de menthe que l'on laisse macérer dans de l'huile et du citron
• Falafel : boulette de pois chiches et d'épices, frite et servie avec une pâte de sésame
• Zarb : barbecue bédouin, pour lequel les viandes et les légumes sont cuits dans un vaste four enterré.

Bien qu’un simple fruit frais soit souvent servi à la fin d’un repas jordanien, le baklava est également un dessert traditionnel commun à tous les peuples de la Perse et de l'ancien Empire ottoman.

Enfin, étant l’un des plus grands producteurs d’olives au monde, la Jordanie utilise principalement l’huile d’olive pour la cuisson. Herbes, ail, épices, oignon, sauce tomate, ainsi que citron sont des saveurs typiques retrouvées dans la cuisine jordanienne.

Voici un aperçu de ce qui vous attend :

Amman

Capitale moderne et antique du royaume de la Jordanie, Amman est souvent appelée « Amman la blanche » en raison de ses maisons de pierres blanches. Offrant une grande variété de sites historiques, on y retrouve les ruines des premières fortifications allant du néolithique à l’époque hellénistique, jusqu’à la fin de l’empire romain. Appelée la Citadelle, elle comprend de nombreuses structures, entre autres, le Temple d’Hercules, le Palais omeyyade et l’église byzantine.

En raison de la prospérité actuelle de la ville, Amman est le centre économique et administratif de la Jordanie, avec plus de 2 millions d’habitants. Au cœur commercial de la ville, vous trouverez des bâtiments ultra modernes, des restaurants chics, des cafés traditionnels, des galeries d’art, ainsi que des ateliers d’artisans.

 

Pétra

Ville historique et archéologique datant du 6e siècle avant J.-C., Pétra est aussi surnommée « la cité rose ». Reconnue pour ses façades monumentales directement taillées dans la roche, cette cité caravanière vous offrira un mélange d’influences de traditions orientales anciennes et d’architecture hellénistique. Pétra est désormais inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco et reconnue comme l’un des trésors nationaux de la Jordanie. Souvent décrite comme la 8e merveille du monde, Pétra est sans conteste le plus précieux fleuron de la Jordanie.

Les énormes rochers, principalement d’une couleur rosée, et la porte d’entrée de la vieille ville se trouvent au cœur d’une gorge étroite d’environs 1,25 km dans la montagne appelée le Siq. Pétra révèle, entre autres, des centaines de bâtisses, de tombes, de bains, de salles funéraires, de temples, un gigantesque monastère datant du premier siècle, ainsi qu’un théâtre en plein air pouvant accueillir près de 3 000 spectateurs.

Cette expérience est à couper le souffle. Vous vous sentirez minuscule à côté de cette imposante façade rose de 30 mètres de large et 43 mètres de haut, taillée à même le roc.

Jérash

La ville antique de Jérash a connu son âge d’or sous le règne romain. Datant d’il y a plus de 6 500 ans, le site est considéré comme l’une des merveilles romaines les mieux conservées au monde. Un grand nombre de monuments ont été dégagés et souvent même reconstitués. Entre autres, vous aurez l’occasion de découvrir l’arc d’Hadrien, construit à l’entrée sud de la ville, l’Hippodrome, probablement l’un des plus petits du monde romain, le forum ovale, faisant à la fois office de place publique, d'agora et de marché, et les deux grands temples de Zeus et Artemis, construit au milieu du 2e siècle.

Jérash conserve un savoureux mélange d'Orient et d'Occident. Son architecture, sa religion et ses langues sont le fruit de la coexistence de deux puissantes cultures, celle des gréco-romains dans le bassin de la Méditerranée et celle des arabes de l'Orient.

 

 

La mer Morte

D’une superficie d’environ 810 km2, la mer Morte est un lac salé partagé entre l’Israël, la Jordanie et la Palestine.

Trésor de beauté par ses spectaculaires concrétions minérales blanches, la mer Morte est célèbre à double titre : c'est le point le plus bas du globe terrestre et elle détient le record de salinité derrière le lac Rose du Sénégal. Cette très forte teneur en salinité rend toute forme de vie impossible, d'où son nom de « mer Morte ». Cette richesse en sels minéraux confère à l'eau et aux boues de la mer Morte des vertus reconnues depuis la Haute Antiquité ; Cléopâtre, dit-on, pratiquait déjà des bains de boue de la mer Morte pour conserver l'éclat de son teint! La densité de la mer Morte est telle qu'on peut y flotter sans problème.

 

- Oman -

Situé au sud de la péninsule d'Arabie, sur les bords du golfe d'Oman et de la mer d'Arabie, Oman est un pays du Moyen-Orient.

Il est passé longtemps pour un pays caché. Aujourd'hui, il sort lentement de l’inconnu, révélant un peuple accueillant, des paysages spectaculaires et une multitude d'anciens forts. Vous serez émerveillez par ces régions montagneuses entourées de sable et d’eau émeraude.

 

 

- Émirats arabes unis -

Situé dans le sud-ouest de l’Asie, dans la péninsule Arabique des golfes Persique et d’Oman, les Émirats représentent un territoire désertique au sud et montagneux au nord. Les Émirats arabes unis sont des principautés qui font partie d’un État fédéral comptant plus de 8 millions d’habitants.

Les Emirats Arabes Unis naissent en 1971 de l'union des sept cheikat souverains, suite à l'abandon du Golfe par une partie des forces armées britanniques. Doté de montagnes évocatrices, de charmantes plages, de déserts mythiques, d’oasis, de courses de chameaux et de marchés bédouins, ce petit coin du monde regorge de merveilles.

Les Émirats arabes unis sont empreints d’un fort conservatisme ; l’essence musulmane et patriarcale y reste intacte.

 

 

Gastronomie

Alors que la majorité des plats locaux sont influencés par les cuisines magrébine, égyptienne, iranienne et libanaise, les grandes villes offrent, quant à elles, d’innombrables possibilités allant de la cuisine occidentale à l’asiatique en passant par l’indienne, la russe ou encore l’américaine. Subséquemment, il n'existe pas de traditions culinaires propres aux Émirats arabes unis, mais plusieurs spécialités arabes.

Compte tenu de la religion islamique qui interdit toute consommation d’alcool aux musulmans, il n’y a aucune production de vin ou de bière dans les Émirats. Toutefois, la vente de boissons alcoolisées est tolérée dans la majorité des grandes villes.

Langue

La langue officielle des Émirats arabes unis est l’arabe. Toutefois, l’anglais est très présent dans le monde des affaires et du tourisme. Du fait de la population immigrante, une grande partie des habitants parlent également l’hindi, l'ourdou et le farsi.

 

Abu Dhabi

Souvent méconnu, l'Émirat d'Abu Dhabi (littéralement « père de la gazelle ») est constitué d'un archipel de près de 200 îles éparpillées le long de sa côte.

Capitale fédérale du pays, Abu Dhabi est également considérée comme le centre culturel des Émirats. Fondée en 1791, la ville compte aujourd’hui un grand nombre de gratte-ciels, ainsi que d'autres bâtiments, plus anciens et d'une taille plus modeste. Ce mélange architectural vous permettra de découvrir des civilisations présentes depuis plusieurs millénaires avant notre ère, ainsi qu’un monde de démesure.

Longtemps inoccupée, c’est seulement à partir du 18e siècle que la zone devient habitée. Au 20e siècle, la ville connaît une croissance importante, en grande partie grâce aux revenus du pétrole.

Le temps ensoleillé, les plages tranquilles, les oasis, les villes animées, la culture et les traditions susciteront votre émerveillement. À Abu Dhabi, chacun peut trouver son bonheur, que celui-ci consiste à flâner dans les vieux souks de l'émirat, en dégustant un café arabe odorant, ou à s'émerveiller devant les prouesses architecturales.

 

Dubaï

Autrefois désert aride peuplé de Bédouins et petit port de pêche réputé pour ses perles, l'émirat de Dubaï est aujourd'hui en plein boom économique et immobilier.

Dubaï, la plus importante ville et le premier port des Émirats arabes unis, est renommée notamment par ses projets touristiques. L’hôtel Burj Al Arab, le plus luxueux du monde, « Palm Islands », presqu’île en forme de palmier, le « Ski Dubaï », piste de ski intérieure d'environ 400 mètres de longueur attenante au centre commercial, le « Mall of the Emirates », la marina de Dubaï et le Burj Khalifa, l’immeuble le plus haut du monde, sont autant d’exemples. Dans le but de devenir, d’ici quelques années, la première destination mondiale du tourisme de luxe, ces projets sont revendiqués par le gouvernement.

 

 

FAITES VOS BAGAGES ET PARTICIPEZ À CE VOYAGE EXCLUSIF AVEC NOUS!

Cliquez ici